/ /
/

10 détails étonnants qui influencent le recruteur

10 détails étonnants qui influencent le recruteur

À jour en Septembre 2017

Écrit par les experts Ooreka

La pertinence d'un CV, un esprit brillant et de beaux diplômes ne suffisent pas à s'assurer le job de ses rêves. D'autres détails plus ou moins subtils peuvent faire la différence. Même si c'est parfois du bon sens, ça ne coûte rien de faire le point pour s'assurer que tout est optimal !

La date et l'heure du rdv

La date et l'heure du rdv

L'heure et la date de votre rendez-vous impactent directement le comportement du recruteur. Choisissez donc un créneau dans lequel vous capterez toute son attention !

  • Idéalement en milieu de matinée : pas trop tôt pour lui laisser le temps d'arriver et de préparer votre venue. Comme vous, il lui faut du temps pour se réveiller ! En fin de matinée, vous aurez tous les deux faim et serez pressés de terminer l'entretien.
  • Jamais en fin de journée : sous peine de voir son esprit vagabonder ailleurs, comme en fin de matinée.
  • Privilégier le début de semaine : où le recruteur garde l'esprit frais.
  • évitez le mercredi : au cas où le recruteur doive aller chercher ses enfants à l'école.

Bon à savoir : en suivant cette logique, le site de recrutement Glassdoor conseille aux entreprises et aux recruteurs de prendre rendez-vous un mardi à 10 h 30.

La météo

La météo

Il paraît que les entretiens d'embauche ratés ont souvent lieu les jours de pluie. Il semblerait bien en effet que le contexte météorologique influe sur l'humeur et donc le déroulement d'un entretien :

  • S'il pleut, on doit s'encombrer d'un parapluie ou sacrifier son brushing.
  • Souvent, les pieds humides, on est très inconfortable.
  • L'absence de soleil mine le moral de tout le monde !

On oublie trop souvent que le recruteur lui-aussi subit ces petits désagréments, et qu'il peut comprendre que vous lui demandiez poliment quelques instants pour vous rendre présentable.

Le nombre de candidats dans une même journée

Le nombre de candidats dans une même journée

« C'est comment votre nom déjà ? »

Si la salle d'attente d'un recruteur est pleine, vous avez du souci à vous faire. En effet, le fait de rencontrer plusieurs personnes le même jour :

  • pousse naturellement le recruteur à comparer sur l'instant ;
  • le fatigue petit à petit et le déconcentre ;
  • incite les candidats à se démarquer, quitte à déplaire.

Bon à savoir : si vous vous trouvez dans cette situation, soyez très clair, précis et poli quand vous vous exprimez : vous n'avez que peu de temps pour convaincre, allez donc à l'essentiel !

L'ego du candidat

L'ego du candidat

Les recruteurs se laissent plus facilement séduire par une personne confiante et sûre d'elle. Quitte à passer pour égoïste, n'hésitez donc pas à mettre votre humilité de côté !

  • Adoptez une posture engageante, ne croisez pas les bras ni les jambes.
  • Parlez avec assurance en captivant votre audience.
  • Restez positif et enthousiaste.
  • Demeurez ouvert aux critiques.

Bon à savoir : selon plusieurs études, les narcissiques obtiennent de bien meilleurs résultats aux entretiens. C'est tout à fait normal : pendant un entretien, on veut vous cerner, savoir tout de vous. Vous valoriser (sans tendre vers l'orgueil !) ne pourra qu'être un plus.

L'énergie du candidat

L'énergie du candidat

Effectuer un entretien d'embauche ne présente certes pas une mince affaire. La perspective stressante peut vous empêcher de dormir, causer des tremblements et des problèmes gastriques (ne faites pas l'innocent). Cependant, face aux recruteurs, ces symptômes peuvent dégénérer et vous déstabiliser.

Pour éviter ces désagréments, il convient de bien se préparer en amont :

La courtoisie avec les employés

La courtoisie avec les employés

Contrairement aux idées reçues, le recrutement débute dès que le candidat franchit la porte de la société. Secrétaire, gardien, les employés de la société restent les premiers juges de votre comportement.

  • D'une part, vous croiserez sûrement vos futurs collègues.
  • D'autre part, ceux-ci seront probablement interrogés sur votre attitude par le recruteur.
  • De plus, le bureau du recruteur peut se situer à proximité de la salle d'attente, il peut donc entendre vos conversations.

Café ou verre d'eau ?

Café ou verre d'eau ?
© Thinkstock

La coutume reste de proposer une boisson au visiteur. Seulement voilà, même si un recruteur vous propose un café, cela ne signifie pas pour autant qu'il est disposé à vous préparer la mixture, en particulier si vous n'êtes pas le seul candidat du jour !

Refusez poliment son café et demandez un simple verre d'eau.

Le langage du corps : il vous trahit !

Le langage du corps : il vous trahit !

Le langage du corps demeure capital dans une procédure de recrutement. Il faut occuper un maximum d'espace en témoignant son assurance et son maintien.

  • Regardez le recruteur dans les yeux.
  • Gardez la tête et les épaules droites.
  • Ne cachez pas vos mains.
  • Gardez une attitude calme, sans gesticulation.

Bon à savoir : ne vous asseyez pas avant d'en avoir été invité ! Dans le cas contraire, vous risquez de paraître impoli.

Mains :

Pour indiquer une communication positive, il faut montrer ses mains et les faire bouger en corrélation avec son discours. Attention aux mains abîmées ou aux ongles rongés qui peuvent se révéler rédhibitoires.

Jambes :

La position des jambes indique une position de communication ouverte ou fermée. Si vous vous recroquevillez, vous risquez de perdre la confiance de votre interlocuteur.

  • Ne pas taper du pied sous la table.
  • Dans la mesure du possible, gardez les jambes parallèles.

Regard :

L'assurance se lit dans les yeux d'une personne. Le regard fuyant et la tête courbée indiquent un manque de confiance en soi. Si vous manquez de confiance, cela peut signifier que vous n'avez pas les épaules pour le poste.

L'âge du recruteur

L'âge du recruteur

L'âge du recruteur influe sur sa sélection. En effet, selon son expérience de la vie, on a :

  • des valeurs différentes ;
  • un jargon professionnel différent ;
  • des réactions plus ou moins mesurées.

La curiosité envers l'entreprise

La curiosité envers l'entreprise

Si vous avez choisi cette société, c'est qu'elle vous intéresse suffisamment pour que vous posiez quelques questions au recruteur.

  • Renseignez-vous sur le type de collaborateur idéal de la société.
  • Demandez les qualités requises pour entrer dans la société.
  • Interrogez sur les difficultés rencontrées par la société et les solutions pour y faire face.

Bon à savoir : selon une étude de CareerBuilder, le bleu et le noir restent les couleurs idéales à porter lors d'un entretien.

Ooreka vous en dit plus

Ooreka vous en dit plus
© Finemedia

1 commentaire

henry, le 29/01/2017

TRES BONNE AIDE MERCI CORDIALEMENT MR HENRY

Commenter
Vous devez vous inscrire ou vous connecter pour commenter.
Valider


Autres sujets sur Ooreka


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
clément legagneux

fiscaliste | l formation

Expert

caroline denambride

avocate | cabinet d'avocat

Expert

didier langlumé

association interprofessionnelle d'aide aux toutes petites entreprises

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !