Valoriser son expérience professionnelle

Sommaire

Valoriser son expérience professionnelle

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Savoir valoriser ses expériences professionnelles est la clé d'ouverture de l'emploi. 

Ce qui intéresse un recruteur, c'est votre potentiel opérationnel : ce que vous savez faire et pouvez faire. À vous de lui montrer ce que vous avez acquis par votre expérience et ce que vous êtes prêt à mettre en actes.

L'expérience professionnelle peut être comprise au sens large. Ne censurez pas les expériences acquises en formation, en bénévolat ou au cours de vos études, transférez-les vers le monde professionnel.

Vous trouverez dans cette fiche pratique comment valoriser son expérience professionnelle.

1. Listez l'ensemble de vos compétences professionnelles acquises

Une compétence est un ensemble de savoirs (savoir-faire et savoir-être) pouvant être combinés dans une action concrète. Chaque expérience vous permet de développer de nouvelles compétences.

Faites le bilan, au travers de vos expériences, de toutes les compétences que vous avez obtenues. Vous disposerez ainsi d'une banque de données sur votre expérience professionnelle qui vous sera utile pour prendre du recul ou présenter votre candidature à un employeur.

Listez vos expériences chronologiquement

Notez toutes les expériences que vous avez eues : les expériences professionnelles et les expériences issues de vos études, de vos stages, de vos engagements associatifs, de vos réalisations ou responsabilités personnelles, etc.

Pour chaque expérience, notez le lieu, les dates et la durée puis décrivez :

  • vos activités principales exercées (par exemple : accueillir) ;
  • vos activités secondaires, soit ce que vous avez dû faire pour pouvoir réaliser les activités principales (par exemple : participer aux réunions de service) ;
  • vos activités exceptionnelles (exemple : organiser l'accueil d'un groupe de clients étrangers).

Dégagez des compétences de vos expériences

En reprenant la liste des activités issues de vos expériences :

  • Détaillez chaque activité en tâches. Par exemple pour l'activité d'accueillir : lister  les services et les coordonnées des interlocuteurs de l'entreprise, répondre au téléphone, dispatcher les communications, accueillir les clients et les orienter, classer la documentation, etc.
  • Reformulez votre expérience en résultats : non seulement vous avez mené une activité mais vous avez atteint un résultat. Prouvez-vous que vous avez contribué à la bonne marche de l'entreprise. Par exemple pour l'activité d'accueillir : « j'ai réussi à reconnaître tous les liens et à personnaliser, ainsi, chaque accueil ».
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Faites le bilan de vos expériences et compétences acquises

Repérez les compétences et expériences que vous pourrez valoriser dans votre CV, vos lettres de motivations et vos réponses à des annonces en ligne. Organisez-les :

  • Par domaine de compétence. Face à chaque domaine de compétences, mentionnez toutes les expériences concernées. Exemples : communication orale (animation de réunion, prise de parole en réunion, accueil, etc.) ; gestion d'équipe (recrutement, planning, organisation du travail, gestion de conflits, etc.).
  • Par expérience. Faites l'inverse, face à chaque expérience, inscrivez les compétences mises en œuvre.

Procédez à une analyse de chacune d'entre elle et identifiez votre plus-value : qu'est-ce qui vous différencie ?

Listez également les difficultés que vous avez rencontrées et montrez comment vous les avez surmontées et solutionnées. Réfléchissez à quels ont été vos résultats, vos échecs, vos réussites, vos sources de satisfaction et d'insatisfaction, aux valeurs que vous avez développées. Cela vous aidera pour exposer votre motivation lors d'un éventuel entretien d'embauche.

3. Utilisez les compétences acquises pour valoriser son expérience professionnelle

La banque de données sur votre expérience professionnelle préalablement préparée, utilisez-la tout au long de votre recherche d'emploi ou lors d'une démarche d'orientation.

  • Construisez votre CV : plusieurs options s'offrent à vous pour rédiger votre CV :
    • chronologiquement : reprenez les expériences en listant les activités et résultats atteints ;
    • par domaines de compétences : organisez votre CV par compétences (en lien avec le poste) et listez-y vos expériences ;
    • par chapitre ou domaines d'activités : reprenez les paragraphes activités, déclinés en compétences et expériences.
  • Écrivez vos motivations : étayez votre motivation par un paragraphe sur 2 ou 3 compétences les plus adaptées au poste.
  • Préparez vos entretiens : reprenez les termes du profil de l'emploi énoncés dans l'annonce. Face à chaque terme, sélectionnez les compétences correspondantes.
Lire l'article Ooreka
Lire l'article Ooreka

4. Valorisez votre expérience par la validation des acquis de l'expérience

Pour valoriser votre expérience professionnelle, vous pouvez la faire valider par une validation des acquis de l’expérience (VAE).

Ce dispositif permet d’obtenir une partie ou même l’intégralité d’un diplôme sans avoir besoin d'aller en formation.

  • Vérifiez que vous correspondez aux critères : vous devez justifier d'au moins 1 an d'expérience (continue ou non) dans le domaine concerné. Cette expérience peut avoir été acquise :
    • dans le cadre d’activités professionnelles salariées, d’activités non salariées, bénévoles, de volontariat ;
    • dans le cadre d'activités professionnelles exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau mentionnée ou exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, d'un mandat électoral local ou d'une fonction élective locale.
  • Contactez les conseillers locaux du dispositif académiques de validation des acquis (DAVA).
  • Quand vous aurez le dossier de validation (Livret 2), utilisez votre banque de données préalablement préparée sur votre expérience professionnelle pour rédiger votre dossier de validation et préparer l'oral.

Le compte personnel de formation (CPF) peut être utilisé pour des actions permettant de faire valider les acquis de l'expérience (article L. 6323-6 du Code du travail, tel qu'issu de la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018).

Consulter la fiche pratique Ooreka
Recherche d'emploi

Recherche d'emploi : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les offres d'emploi
  • Des conseils sur la candidature et l'entretien d'embauche
Télécharger mon guide