Reprendre une activité professionnelle

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Reprendre une activité professionnelle

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Chômage, maladie, accident, voyages, congé parental : autant de raisons qui vous ont éloigné du monde du travail depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Aujourd'hui, vous souhaitez retravailler. Ne vous précipitez pas, prenez le temps de préparer et de construire ce retour.

Voici quelques conseils pour reprendre une activité professionnelle.

Lire l'article Ooreka

1. Valorisez vos compétences avant de reprendre une activité professionnelle

Après une période d'interruption professionnelle, vous allez devoir justifier le « trou » dans votre CV.

Faites le point sur ce que vous a apporté votre période d'inactivité. Vous êtes resté sans travail mais vous n'étiez certainement pas inactif.

  • Listez toutes les occupations que vous avez eues au cours de cette interruption.
  • Soyez prolixe, créatif et non modeste.
  • Pour chaque occupation, réfléchissez aux compétences, qualités et valeurs que vous avez développées.
  • Pensez également aux responsabilités que vous avez assumées.

Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2020, si un demandeur d’emploi a reçu une proposition d’emploi stable qui nécessite une remise à niveau de ses compétences, une formation sur-mesure est assurée par Pôle emploi. Ce dispositif reprend les principes de la préparation opérationnelle à l'emploi (POE) de l'article L. 6326-1 du Code du travail

Faites votre CV caché

Que vous ayez été sans emploi, que vous ayez pris une année sabbatique ou que vous vous soyez occupé de vos enfants, vous avez accompli un certain nombre de tâches qui sont à prendre en compte.

  •  Chômage :
    • recherche de travail ;
    • réflexion pour un projet professionnel ;
    • bilan de compétences ;
    • réparation de la maison ;
    • garde d'une dame âgée ;
    • fête de quartier (gestion de projet, organisation, mutualisation de matériel…) ;
    • trésorier d'une association (comptabilité, présentation d'un bilan) ;
    • autoformation…
  • Élever vos enfants :
    • comptabilité de la maison ;
    • réfection de l'appartement ;
    • tenue d'un blog ;
    • animation d'activités d'enfants ;
    • aide aux devoirs (actualisation de vos connaissances dans toutes les matières jusqu'à la terminale) ;
    • mise en place du covoiturage pour les parents ;
    • entraîneur au club sportif ;
    • organisation de la kermesse scolaire…
  •  Voyage :
    • tenue d'un blog sur votre voyage ;
    • reportage photo ;
    • connaissance d'un pays ;
    • apprentissage de plusieurs langues...
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

2. Construisez votre projet professionnel avant de reprendre un emploi

Faites le point sur votre projet de reprise professionnelle.

Définissez vos motivations

Il est important de savoir pourquoi vous voulez recommencer à travailler. Souhaitez-vous :

  • acquérir une indépendance financière ?
  • avoir un salaire à court terme ?
  • exercer votre métier ?
  • vous épanouir dans une vie professionnelle ?
  • en profiter pour vous reconvertir ?

En fonction de cette motivation, évaluez le délai que vous vous donnez pour retrouver une activité professionnelle.

  • Si c'est à court terme : entreprenez une recherche d'emploi.
  • Si c'est à moyen ou long terme : envisagez un bilan de compétences, une formation, des stages en milieu professionnel, une validation des acquis  de l'expérience (VAE)…

Évaluez vos compétences actuelles

Listez les compétences techniques que vous déteniez avant votre arrêt.

Aidez-vous de votre CV et des fiches métiers de Pôle emploi ou de sites spécialisés dans votre secteur.

  • Voyez si, selon vous, elles peuvent être réactualisées :
    • directement (recherche d'emploi) ;
    • indirectement – par formation, par remise à niveau, par des emplois moins qualifiés.
  • Sur le CV caché que vous avez préalablement établi, retenez les compétences que vous pouvez professionnaliser.

Ciblez votre objectif d'emploi

Pour cibler votre objectif d'emploi, consultez :

  • les fiches métiers de Pôle emploi – l'onglet « mobilité professionnelle » vous aidera à cibler des métiers en périphérie de celui que vous avez occupé ;
  • le site ONISEP – explorez des listes de métiers par secteur ou par goût.

Sélectionnez ensuite les métiers qui vous intéressent : reprenez les fiches métiers Pôle emploi des postes correspondant à ces métiers.

  • Mesurez les écarts : avez-vous besoin d'une formation ou pensez-vous pouvoir vous mettre à niveau directement, en cours d'emploi ?
  • Surlignez toutes les compétences que vous avez.
Télécharger le document Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Lancez-vous dans la recherche d'un emploi

Une fois que vous avez fait le tour de vos compétences et défini votre projet professionnel, lancez-vous dans une recherche d'emploi.

Orientez-vous vers une recherche d'emploi directe

Construisez votre CV en reprenant l'ancien et en l'actualisant.

  • Intégrez les compétences que vous avez valorisées pendant la période de rupture : montrez que vous avez développé des qualités et assumé des responsabilités.
  • Actualisez votre vocabulaire professionnel.
  • Développez votre réseau : vous avez croisé des personnes qui, aujourd'hui, peuvent vous aider et même apprécier que vous les sollicitiez ; ce sont des « personnes ressources ».
    • Listez toutes celles que vous avez rencontrées dans les différentes sphères de votre vie (famille, profession, études, loisirs, associations…).
    • Construisez un tableau pour réfléchir à ce que chacune peut vous apporter.
      Nom et coordonnées Dans quel cadre nous connaissons-nous Cette personne peut-elle me fournir des informations sur un secteur ? Cette personne peut-elle me mettre en contact avec… ? Cette personne peut-elle m'employer ? me former ? me prendre en stage ?
               
    • Adoptez une démarche professionnelle : demandez un entretien.
  • Rédigez une carte professionnelle : elle vous permet de présenter votre objectif professionnel, de vous présenter en quelques mots, et vous apparaissez ainsi sous un angle professionnel.
  • Rencontrez  le plus de personnes possible : cela vous redonne un rythme, le dialogue professionnel vous remet dans le bain du monde du travail et vous augmentez vos chances en prouvant votre motivation par votre pugnacité.

Optez pour une reconversion professionnelle

Plusieurs options peuvent vous permettre de vous reconvertir.

  • Utilisez votre réseau pour faire des stages.
  • Prospectez, en présentant les aides à la formation dont vous pouvez bénéficier en cas de recrutement : la préparation opérationnelle à l’emploi individuelle (POE I) ou l'action de formation préalable au recrutement (AFPR) permettent la mise en place d'une formation préparant au poste. Renseignez-vous auprès de votre conseille Pôle Emploi.
  • Demandez un bilan de compétences à Pôle emploi.
  • Si vous avez 3 ans d'expérience dans un métier, même bénévolement, entreprenez une VAE (validation des acquis de l'expérience) ; c'est un bon moyen de valoriser des compétences que vous avez pu acquérir lors de votre interruption de travail. Contactez un point relais conseil (PRC).
Lire l'article Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Préparez-vous à la reprise d'une activité professionnelle

Vous avez trouvé un emploi ou un stage. Le retour dans l'entreprise implique de nouvelles habitudes. Il est important que vous en soyez conscient et que vous vous prépariez.

Soignez votre estime de soi

Si vous manquez de confiance en vous, votre employeur et vos collègues s'en apercevront.

  • Relisez la liste de compétences, qualités et responsabilités que vous avez écrites : c'est une bonne pour vous valoriser.
  • Soignez votre apparence : coupe de cheveux, look professionnel, sérieux et décontracté à la fois.
  • inscrivez-vous à une activité sportive.
  • Faites-vous plaisir : amis, balades, petits gâteaux…

Reprenez le rythme du travail

Dès que vous avez pris la décision de reprendre le travail, adoptez un rythme régulier : chaque jour, levez-vous et couchez-vous tôt.

Réapprenez à vous concentrer : jeux de réflexion, devoirs des enfants, écriture…

Organisez votre nouvelle vie

Avant de recommencer le travail, libérez-vous des contraintes :

  • prenez vos rendez-vous médicaux – vous ne pourrez plus le faire aussi facilement à toute heure de la journée ;
  • allez chez le garagiste, pour vérifier que votre voiture ne va pas vous lâcher ;
  • trouvez un mode de garde pour vos enfants ;
  • prenez un abonnement aux transports.

Prévenez votre entourage : inutile de vexer vos proches en leur donnant l'impression que vous ne répondez plus au téléphone.

Faites-vous un planning :

  • Notez tout ce que vous devez absolument faire.
    •  Éliminez ce qui n'est pas important et ne vous apporte aucun satisfaction.
    • Organisez la liste obtenue en catégories : travail, transports, loisirs, maison, association…
  • Inscrivez dans un emploi du temps chacune de vos activités.
    • Commencez par celles qui sont déjà programmées (plages horaires de travail, réunions d'associations, rendez-vous médicaux ou autres…).
    • Notez les autres activités, en veillant à les répartir sur plusieurs jours afin de ne pas en éliminer.

Ne stressez pas

Les premiers jours, prenez le temps d'observer l'ambiance, les habitudes professionnelles. Saluez tout le monde, soyez courtois.

Surtout, ne vous inquiétez pas :

  • Si vous ne vous sentez pas à la hauteur, persévérez ! L'habitude reviendra.
  • N'hésitez pas à poser des questions.
  • Acceptez de l'aide, donnez des coups de main, faites-vous des alliés : ils vous aideront à acquérir les ficelles du métier.
Recherche d'emploi

Recherche d'emploi : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les offres d'emploi
  • Des conseils sur la candidature et l'entretien d'embauche
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Retour à l'emploi

Sommaire