Comment réussir les tests psychotechniques

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2021

Sommaire

Comment réussir les tests psychotechniques

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les tests psychotechniques sont utilisés pour la sélection de candidats à certains postes et pour certains concours. Il est vrai que face à ces petits signes, chiffres ou lettres qui s'éparpillent dans des cases, vous risquez d'être dérouté si lors de l'épreuve vous les croisez pour la première fois. L'essentiel est de bien s'y préparer.

Voici quelques conseils pour réussir les tests psychotechniques.

Zoom sur les tests psychotechniques

Le but des tests psychotechniques

L'objectif est de vous tester pour vous comparer un profil standard ou à d'autres candidats. Les tests psychotechniques servent à évaluer les aptitudes suivantes des candidats :

  • logique ;
  • spatialisation ;
  • réactivité ;
  • mémoire ;
  • capacité à apprendre (une épreuve de tests augmente en difficulté au fur et à mesure des questions, ainsi vous pouvez prouver votre capacité à progresser et à apprendre) ;
  • raisonnement numérique et verbal.

Les différents types de tests psychotechniques

Il existe plusieurs catégories de tests :

  • Les tests de logique : il peut s’agir de suites à résoudre (carré logique, séries de chiffres ou de lettres, codes, intrus), de tests d’intelligence spatiale (cubes, pliages) ou de tests de logique déductive (positions, liens de parentés).
  • Les tests mécaniques : en faisant appel à votre sens physique et pratique plus qu'à des connaissances, vous répondez par exemple à une question sur les effets d'une situation décrite par un schéma (électricité, mécanique, énergie, forces). Vous devez vous habituer à ce type de raisonnement.
  • Les tests mathématiques : vous résolvez des opérations ou problèmes de mathématiques.
  • Les tests verbaux : vous montrez votre capacité à manipuler et à utiliser les mots (orthographe, intrus, compréhension de proverbes).
Lire l'article Ooreka

1. Préparez-vous en avance pour réussir vos tests psychotechniques

Il est nécessaire de vous préparer bien en avance avant d'arriver au jour J, pour augmenter vos résultats et surtout votre vitesse de résolution.

Documentez-vous sur les tests que vous allez passer

Renseignez-vous sur les épreuves que vous allez passer avant de vous lancer dans des révisions trop lourdes.

Récupérez des annales pour vous entraîner

Vous trouverez de nombreux ouvrages :

  • dans votre médiathèque ou bibliothèque universitaire ;
  • sur des sites de tests sur Internet.

2. Établissez un programme d'entraînement sur mesure

Construisez votre programme de révision

Faites-vous un programme sur minimum un mois et demi, le mieux étant d'y consacrer un semestre :

  • Chaque jour : faites au minimum une heure de révision pour chaque matière.
  • Chaque jour : entraînez-vous à un type de test de 30min à 1h.
  • 2 fois par semaine : passez les tests en temps chronométré.

Révisez vos acquis en français et en mathématique

Les tests psychotechniques font appel aux matières suivantes : calcul, arithmétique, mathématiques, grammaire, orthographe.

Révisez cependant pour connaître les règles d'arithmétique et de français de base. Certains sites vous donnent des rappels :

Préparez-vous à tous les types de tests

Sachez que chaque type de test décline une certaine logique sous ses différentes formes. Aussi, si vous vous êtes entraîné aux différents tests, vous identifierez le type de raisonnement attendu et vous gagnerez du temps en diminuant le temps d'analyse.

Entraînez-vous à appliquer de nombreuses hypothèses le plus rapidement possible

Quel que soit le test, suivez ces étapes pour chaque question :

  • Cherchez toujours la réponse logique la plus simple possible : fiez-vous à votre instinct et à votre premier coup d'œil. L’aspect général du dessin, par exemple, peut vous donner la réponse logique sans avoir à chercher plus loin.
  • Changez de stratégie si rien ne se dégage : comparez les dessins et repérez des logiques ou points communs : usage de lignes droites, courbes, pointillées, de surfaces ouvertes ou fermées, nombre de points, de traits ou d'objets… Étudiez aussi la disposition des éléments les uns par rapport aux autres, l’orientation des formes et les couleurs (dans quel cas changent-elles ?). Testez toutes les logiques, soyez exhaustif mais arrêtez une logique au premier signe d'erreur.
  • Une fois la règle trouvée, la solution doit être la seule possible. Si plus d’une solution est possible, vous vous êtes trompé.

3. Appliquez quelques astuces pour réussir vos tests psychotechniques

Utilisez ces quelques conseils le jour J pour réussir au mieux votre test :

  • Assurez-vous d’avoir un stylo bleu ou noir. Utilisez un stylo avec gomme, effaçable, vous éviterez la perte de temps du « blanco ».
  • Préparez votre plan de travail : posez tout sur la table, ne perdez pas de temps à chercher votre mouchoir !
  • Demandez si vous pouvez utiliser un brouillon et utilisez-le à bon escient :
    • N'inscrivez rien sur le cahier de test. C'est interdit.
    • Ne perdez pas de temps à effectuer les calculs de façon trop scolaire sur votre brouillon : entraînez-vous au calcul mental.
    • Si vous voyez que des suites de lettres sont présentées, notez l'alphabet, cela vous évitera de vous le réciter et de compter sur vos doigts. Faites de même pour d'autres suites comme celles des nombres premiers ou des carrés par exemple.
  • Ne négligez pas les exemples. Dans tous les tests, on vous donne un ou deux exemples résolus :
    • Observez-les, analysez-les. C'est là que, si vous êtes entraîné, vous reconnaîtrez le type de test et ce que l'on attend de vous.
    • Prenez-le temps de bien comprendre la solution proposée dans ces exemples et trouvez la démarche logique. Il arrive que dans chaque question, la première partie soit un exemple résolu, vous pourrez alors appliquer la même logique à la deuxième partie.
  • Lisez bien la consigne.
  • Ne répondez pas au hasard car les mauvaises réponses peuvent vous faire perdre des points. La consigne vous indique si une cotation est appliquée.
  • Ne vous attardez pas sur une question que vous ne comprenez pas. Passez immédiatement à la suivante. Revenez-y ensuite s'il vous reste du temps.
  • Prenez votre courage en main et concentrez-vous sans vous laissez distraire.
Recherche d'emploi

Recherche d'emploi : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les offres d'emploi
  • Des conseils sur la candidature et l'entretien d'embauche
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider