Comment refuser une offre d'emploi

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

Comment refuser une offre d'emploi

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Pour mettre toutes les chances de votre côté dans votre recherche d'emploi, vous avez envoyé des candidatures spontanées, contacté Pôle emploi, fait jouer votre réseau personnel… Et vous voici devant plusieurs propositions, certaines correspondant moins bien que d'autres à vos souhaits. Vous devez donc dire non à des offres d'emploi. Ce qui n'est pas un acte anodin ! Voici des conseils pour refuser un emploi au mieux.

 

 

 

Refusez une offre d'emploi que vous avez vous-même sélectionnée

Vous avez postulé à plusieurs emplois, par différents moyens – presse, réseaux Internet, réseaux personnels, candidatures spontanées… Vous avez reçu plusieurs propositions, et vous voici dans l'une des situations suivantes :

  • Vous êtes toujours en recherche d'emploi, mais ce poste ou les conditions ne vous conviennent plus :
    • soit parce que vous vous êtes précipité, sans trop réfléchir, pris par la nécessité ;
    • soit parce que votre projet professionnel a évolué ;
    • soit parce que vous ne souhaitez plus exercer ce métier ;
    • soit parce que vous êtes en formation.
  • Vous êtes toujours en recherche d'emploi, mais vous avez rencontré un autre employeur qui vous intéresse, et vous êtes en attente de sa réponse.
  • Vous avez trouvé un emploi.

N'ayez pas peur de froisser l'entreprise

C'est votre droit de vous désister. L'entreprise sait que le marché peut être compétitif, d'autant plus si vous êtes dans un domaine de compétences très spécialisé ou si vous êtes sur un métier dit « en tension », c'est-à-dire où il est difficile de trouver des candidats.

Pour elle, il est préférable d'avoir une réponse claire à ce stade du recrutement plutôt qu'un salarié qui part quelques jours après son embauche.

Cependant, agissez avec tact et jouez la carte de l'honnêteté.

Soyez courtois

La moindre des choses est de prévenir le recruteur. Prenez votre téléphone, appelez directement la personne, évitez l'e-mail.

  • Exprimez-vous avec courtoisie : remerciez la personne de sa marque de reconnaissance, exprimez le plaisir que vous avez eu à échanger avec elle (si vous avez été reçu en entretien).
  • Montrez à votre interlocuteur que vous êtes conscient du désagrément que votre refus peut occasionner et présentez-lui vos excuses.
  • Gardez en tête que vous pouvez être amené à rencontrer cette personne à un autre moment de votre vie professionnelle (collaboration, clientèle…). Ne vous fermez aucune porte.

Motivez votre refus

Expliquez simplement la raison de votre refus. Cela peut faire réfléchir le recruteur et l'amener à revoir son offre :

  • soit pour vous – il peut vous proposer de meilleures conditions ;
  • soit pour lui – il peut repenser sa façon de proposer le poste.

Quelles que soient vos raisons (même financières), la franchise est appréciée.

  • Si vous êtes dans le cas d'un changement de projet professionnel, exposez-le en quelques mots : votre interlocuteur peut être intéressé ou vous ouvrir son réseau professionnel.
  • Si vous attendez une réponse pour un autre poste, dites-lui en quoi il vous intéresse plus. Votre interlocuteur peut éventuellement accepter de mettre votre candidature en attente. Et de toute façon, il comprendra.

Proposez de rester en contact

Concluez votre appel en proposant systématiquement de rester en contact, éventuellement par un réseau social professionnel.

Il est important de toujours garder la porte ouverte !

Refusez une offre de Pôle emploi

Vous êtes inscrit à Pôle emploi et une offre vous est proposée. Elle ne vous convient pas ? Prudence avant de la refuser. Vous risquez une radiation pour « refus à deux reprises sans motif légitime d'une offre raisonnable d'emploi (ORE) » (article L. 5412-1 du Code du travail).

Lire l'article Ooreka

Qu'est-ce que l'ORE ?

L'offre raisonnable d'emploi (ORE) est définie à partir de votre projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE) qui mentionne :

  • la nature et les caractéristiques de l’emploi ou des emplois que vous recherchez ;
  • la zone géographique que vous privilégiez ;
  • le salaire que vous attendez.

Avant la loi n° 2018-771 du 5 septembre 2018, les éléments de salaire et de distance géographique caractérisant l'emploi recherché évoluaient avec la durée d’inscription. Depuis le 1er janvier 2019, l'offre raisonnable d'emploi, qu'un chômeur ne peut refuser qu'une fois, est définie au cas par cas en concertation entre le demandeur d'emploi et son conseiller dans le cadre de son projet personnalisé d'accès à l'emploi (article L. 5411-6-3 du Code du travail).

Le demandeur d'emploi ne risque aucune sanction quand il refuse (article L. 5411-6-4 du Code du travail) :

  • une offre qui a un niveau de salaire inférieur au salaire normalement pratiqué dans la région et pour la profession concernée, ou aux minimums conventionnels ou légaux ;
  • une offre qui est un temps partiel alors que dans votre PPAE la demande portait sur un emploi à temps plein ;
  • un emploi qui n'est pas compatible avec ses qualifications et ses compétences professionnelles.

En revanche, le demandeur d'emploi risque une radiation s'il refuse, à 2 reprises, une offre raisonnable d'emploi sans motif légitime (article L. 5412-1 du Code du travail). La durée de cette radiation est de 1 mois en cas de premier manquement, 2 mois consécutifs en cas de second manquement et 4 mois consécutifs à partir du troisième manquement. Le revenu de remplacement est supprimé pendant toute la durée de la radiation (article R. 5412-5 du Code du travail).

Contactez l'employeur qui a passé l'offre auprès de Pôle emploi

Si vous êtes dans le cas de l'ORE, contactez l'employeur ou rencontrez-le :

  • Le plus souvent, il verra de lui-même que vous ne correspondez pas à sa recherche et refusera votre candidature.
  • S'il la retient, faites preuve de franchise, de courtoisie et exposez les motifs de votre refus (comme vous le feriez pour une offre d'emploi que vous avez vous-même sélectionnée).

Refusez une offre en provenance de votre réseau

Vous avez contacté votre réseau personnel plus ou moins élargi pour augmenter vos chances de trouver un emploi. Pleins de bonne volonté, certains de vos proches ont trouvé des pistes, et une offre se présente… qui ne vous convient pas nécessairement. N'hésitez pas à la refuser. Attention, cependant, à ne pas ternir votre image auprès de votre réseau et à ne pas vous fermer les portes.

L'offre correspond à votre recherche

L'offre qu'on vous fait répond exactement à votre recherche mais, pour différentes raisons, vous ne souhaitez pas y donner suite.

  • Procédez comme dans le cas d'une offre que vous avez vous-même sélectionnée.
  • Puis appelez la personne par qui vous avez eu cette proposition et remerciez-la. Expliquez-lui de la même façon pourquoi vous refusez cet emploi.

L'offre ne vous correspond pas du tout

Si l'offre vous surprend, vous sous-estime ou vous surestime, vous y êtes sans doute pour quelque chose :

  • soit vous n'avez pas été assez précis dans votre demande,
  • soit vous avez fait confiance à l'image que vos proches ont de vous.

Pour éviter cela, pensez, lorsque que vous contactez votre réseau dans le cadre d'une recherche d'emploi, à :

  • préparer une carte professionnelle, sorte de mini-CV, où seront inscrits :
    • votre objectif professionnel,
    • vos principales compétences en lien avec votre projet,
    • vos expériences et leur durée ; 
  • donner cette carte à vos connaissances (réseaux personnel et professionnel) afin qu'elles la diffusent autour d'elles ;
  • bien expliquer que vous recherchez des contacts, pas qu'on demande un emploi à votre place.

Transformez votre refus en chance supplémentaire

 Quelle que soit la situation dans laquelle vous êtes :

  • accordez-vous toujours un temps de réflexion avant de refuser, surtout s'il s'agit d'une offre raisonnable d'emploi (ORE) ;
  • soyez toujours honnête, clair et courtois, afin de transformer votre refus en une opportunité de montrer votre professionnalisme et d'agrandir votre réseau professionnel.

 

Recherche d'emploi

Recherche d'emploi : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les offres d'emploi
  • Des conseils sur la candidature et l'entretien d'embauche
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Proposition d'embauche

Sommaire