Préparer l'entretien d'embauche

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka
Entretien homme et femme dans fauteuils magenta

Vous avez envoyé plusieurs candidatures pour répondre à des offres d'emploi.

Votre lettre de motivation et votre CV ont su être percutants, vous voici à l'étape majeure qu'est l'entretien d'embauche.

Pour assurer une bonne promotion de votre candidature, il existe différents styles d'entretien d'embauche auxquels vous devrez vous préparer pour susciter l'intérêt de votre recruteur.

Préparer et réussir son entretien d'embauche

Pour bien réussir votre entretien d'embauche qui est pour bientôt, vous allez vous fixer une ligne de conduite qui sera déterminante pour mener à bien votre rendez-vous.

Avant l'entretien d'embauche

Dans un premier temps, vous aurez récolté toutes les informations nécessaires sur la société qui propose le poste à pourvoir afin de ne pas être pris au dépourvu lors des diverses questions d'entretien d'embauche.

Vous prendrez soin de vous, c'est-à-dire :

  • vous serez en forme physiquement, moralement et détendu, vous aurez donc bien dormi la veille ;
  • habillez-vous en fonction du poste concernée :
    • Évitez les vêtements trop voyants qui ne doivent pas occulter votre personnalité.
    • Votre tenue vestimentaire doit être sobre et de bon goût, n'oubliez pas que vous êtes censé représenter l'entreprise qui vous recrute.
    • Soyez donc en cohérence avec l'image véhiculée par cette dernière.

Pendant l'entretien

De nombreux éléments seront déterminants pour savoir si vous êtes le candidat idéal au poste proposé. Vous mettrez donc toutes les chances de votre côté :

  • soyez à l'heure à votre rendez-vous, détendu, mais pas trop décontracté ;
  • il est même conseillé d'arriver 10 minutes avant l'heure, pour prendre le temps de découvrir les locaux de l'entreprise, d'observer les personnes, de sentir l'ambiance ;
  • vous êtes spontané, dynamique et souriant, vous aborderez votre interlocuteur d'une poignée de main franche ;
  • soyez enthousiaste et n'hésitez pas à devancer la question type en répondant sur le motif de votre départ, pourquoi vous souhaitez quitter votre employeur actuel ;
  • soyez expressif : regard interrogatif, intéressez-vous à la conversation du recruteur, soyez en écoute active, regardez le droit dans les yeux ;
  • votre élocution doit avoir du tonus ;
  • vérifiez toujours votre maintien corporel et gestuel qui joue aussi un rôle très important ;
  • exprimez-vous en posant des questions pertinentes pour mener le débat :
    • nature du poste : création, remplacement, licenciement, etc.,
    • les objectifs à moyen et à long terme dans la société susceptible de vous embaucher,
    • susciter votre intérêt pour la société en question, en transmettant des informations que vous aurez collectées auparavant sur cette dernière (site web, revues, etc.),
    • attention de ne pas trop abuser du jargon technique ;
  • ayez une attitude judicieuse : répétez le nom de votre interlocuteur plusieurs fois dans la conversation pour vous rendre sympathique à ses yeux ;
  • si vous souhaitez prendre des notes sur la société et le poste concerné, demandez si cela ne dérange pas ;
  • restez attentif lors de l'entretien, votre recruteur pourra être dérangé (téléphone, entrée d'un collaborateur). Sachez où s'est arrêtée la conversation pour la reprendre correctement, quand votre interlocuteur vous le demandera (c'est lui qui en prendra l'initiative et non vous) ;
  • sachez mettre en valeur les missions et/ou responsabilités que vous aurez à prendre et démontrez-lui que ces dernières vous ont déjà été confiées et qu'elles ont été menées avec succès. Argumentez ;
  • ne cachez pas que vous êtes sur d'autres pistes ;
  • vous êtes vivement intéressé par ce poste, mais vous n'êtes pas en situation désespérée ;
  • vous avez l'esprit de compétition, vous avez une certaine personnalité qui fait la différence, à la fin de l'entretien, vous pourrez demander où se situe votre candidature à ce stade de la sélection ;
  • n'oubliez pas de remercier votre interlocuteur de vous avoir reçu, vous êtes à sa disposition pour toute information complémentaire ou pour un autre rendez-vous.

Préparer un entretien d'embauche : ce qu'il ne faut pas faire

Votre objectif principal est de réussir votre entretien de recrutement. Dans ce cas, il y a des pièges à éviter à savoir :

  • pour les femmes : restez sobre et élégante. Évitez les tenues provocantes et le maquillage « tape à l'œil » ;
  • c'est votre interlocuteur qui vous indique quand vous devrez vous asseoir. Vous attendrez donc qu'on vous y invite et ne prendrez pas l'initiative ;
  • ne soyez pas avachi dans votre fauteuil ou sur votre chaise ;
  • votre serviette sera posée à côté de vous et non posée sur vos genoux, elle sera ouverte pour accéder rapidement aux documents à fournir ;
  • ne laissez pas entrevoir que c'est votre premier entretien ;
  • ne montrez aucun signe d'impatience ou d'énervement ;
  • on ne critique pas son employeur ou les anciennes sociétés pour lesquelles on a travaillé ;
  • soyez posé, ne parlez et ne riez pas trop fort, surtout si des personnes travaillent autour de vous ;
  • on ne coupe pas la parole à son interlocuteur ;
  • restez dans le contexte de votre parcours professionnel, vos compétences et vos motivations pour le poste à pourvoir. Ne vous dévoilez pas trop sur votre vie privée, certains éléments peuvent être éliminatoires ;
  • de même, le recruteur ne fait « pas du social », il est inutile de chercher à l'apitoyer avec vos problèmes personnels (divorce, maladie, deuil) de plus, c'est mal perçu ;
  • à proscrire les discussions politiques ;
  • ayez confiance en vous, ne sous-estimez pas vos capacités, cependant faites attention à ne pas tomber dans l'autosatisfaction ;
  • votre interlocuteur provoque des silences, ne vous laissez pas intimider et posez des questions pertinentes ;
  • le salaire est abordé à la fin de l'entretien, toutefois, ne vous bradez pas, votre candidature est intéressante sinon on ne vous aurait pas convoqué ;
  • ne commettez pas l'erreur d'indiquer que vous connaissez des personnes dans la société, vous ignorez le jugement porté par votre interlocuteur sur ces dernières.

Préparer un entretien d'embauche : les tests de recrutement

Certains recruteurs vous demanderont de passer des tests de recrutement pour vous départager des autres candidats.

Ce sont des tests psychotechniques comme : des tests d'intelligence, d'aptitudes, QI et personnalité, etc.

Pour préparer votre entretien d'embauche, vous pouvez :

  • vous procurer divers ouvrages auprès d'éditeurs spécialisés dans ce genre de tests,
  • effectuer des simulations sur des sites spécialisés afin de vous familiariser avec ces différents tests de recrutement.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !