Entretien d'embauche

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka

Votre lettre de motivation et votre CV ont été percutants et ils ont réussi à susciter l'intérêt du recruteur.

Vous voici arrivé à l'étape essentielle et déterminante qu'est l'entretien d'embauche.

Qu'est-ce qu'un entretien d'embauche ?

Homme et femme se serrent la main au bureau

Le principal objectif de l'entretien d'embauche est d'évaluer votre profil pour savoir s'il correspond au poste à pourvoir. Le professionnel du recrutement va donc y veiller personnellement.

De votre côté, cet entretien va vous permettre de connaître de manière plus approfondie les tenants et les aboutissants du poste concerné, et savoir si celui-ci suscite toujours autant d'intérêts à vos yeux.

Il va donc falloir positiver cet entretien en le préparant avec soin de façon à mettre toutes les chances de votre côté, à savoir :

  • bien vous vendre pour réussir à faire partager votre point de vue,
  • conforter vos objectifs.

Vous allez donc faire votre propre promotion. Pour savoir si celle-ci a été bien réussie, vous en aurez la preuve par :

  • l'intérêt du recruteur à votre égard, vous aurez capté son attention et aurez su le convaincre,
  • la durée de l'entretien aura permis de vous présenter et d'indiquer vos motivations pour ce poste ainsi que pour la société concernée,
  • une impression positive doit se dégager et vous garderez espoir et énergie pour la suite des évènements.

Préparer son entretien d'embauche

Votre principal objectif sera de bien préparer votre entretien d'embauche, car vous serez plusieurs candidats à postuler pour le même poste, il faudra donc vous démarquer des autres postulants.

  • Vous allez donc vous entraîner, comme un acteur, pour éviter de bredouiller ou tout simplement de ne pas pouvoir répondre à une question posée par le recruteur.
  • Sachez que l'on réussit rarement un entretien d'embauche du premier coup. Vous allez donc acquérir de la pratique.
  • À la fin de chaque entretien d'embauche, vous ferez l'analyse des aspects négatifs et des aspects positifs de ce rendez-vous, cela vous permettra de mieux rebondir pour le suivant.

Comment se passe un entretien d'embauche ?

Il existe trois cas de figure :

  • l'entretien d'embauche en face à face qui est la plus courante,
  • l'entretien d'embauche par téléphone,
  • ou les deux, c'est-à-dire un entretien par téléphone d'environ 15 minutes pour présenter l'intérêt de votre candidature. Si vous avez réussi à convaincre votre interlocuteur, vous passerez à la deuxième étape qui est le rendez-vous en face à face.

Entretien d'embauche par téléphone

Cette méthode est utilisée par les recruteurs pour pouvoir effectuer une première sélection des candidats par rapport au poste à pourvoir. Cela leur permet également d'organiser leur emploi du temps.

Les entretiens d'embauche par téléphone sont beaucoup plus difficiles et comportent certains risques à savoir :

  • Le recruteur vous appelle en vous demandant si vous avez un petit moment à lui accorder.
  • Vous n'êtes pas préparé, vous n'avez pas eu le temps de réunir les informations sur la société concernée.
  • Vous n'êtes pas en forme physiquement, moralement et psychologiquement.

Dans ce cas, vous pouvez lui indiquer que vous n'êtes pas seul pour discuter tranquillement ou que vous êtes actuellement en dehors de votre domicile (un endroit bruyant, bureau) pour mener à bien cet entretien par téléphone. Vous pourrez lui proposer une autre date à sa convenance pour pouvoir discuter plus aisément de l'intérêt de votre candidature.

Conseil : Si vous pouvez, essayez de décrocher une date de rendez-vous en face à face, et évitez l'entretien par téléphone.

Entretien d'embauche en face à face

Vous allez être confronté à divers techniques et méthodes qui vont permettre au recruteur de vous évaluer et d'analyser très en détail votre candidature.

  • L'entretien avec un ou plusieurs recruteurs :
    • Si vous êtes en face de plusieurs recruteurs, ménagez la susceptibilité de chacun en vous adressant avec aisance à chaque personne autour de la table.
    • Sachez que toutes ces personnes vous analysent, car le recruteur a besoin de leurs avis pour arrêter sa décision finale, sinon elles ne seraient pas là.
  • L'entretien en présence du recruteur et de la personne qui est sur le départ : le recruteur attache une grande importance sur ce que pense le démissionnaire de votre candidature, à savoir si vous correspondez au profil du poste recherché, car vous allez remplacer cette personne.
  • L'entretien avec d'autres candidats
    • Essayez de déceler les points forts et les points faibles de vos concurrents lorsque vous serez dans la salle d'attente.
    • En présence du ou des recruteurs, parlez juste ce qu'il faut, c'est-à-dire ce que l'on attend de vous, ne restez pas en spectateur.
  • L'entretien au restaurant : cet entretien comporte certains dangers :
    • attention au choix du menu (à proscrire les crustacés qui sont difficiles à manger face au recruteur) ;
    • ne calquez pas votre choix de menu sur celui de votre interlocuteur ;
    • ne vous laissez pas aller à des conversations d'ordre privé, gardez le cap et concentrez-vous sur votre parcours professionnel et le poste à pourvoir.

Les questions à l'entretien d'embauche

Un certain nombre de questions va vous être posé lors de l'entretien d'embauche.

  • Préparez-les à l'avance afin de ne pas être déstabilisé le jour du rendez-vous.
  • Dans certains cas, un questionnaire peut vous être remis sur place ou envoyé par mail ou par courrier.

Les tests de recrutement

Les cabinets de recrutement sont très friands des tests de recrutement. Cela leur permet de définir votre personnalité afin de savoir si elle est en adéquation avec le profil du poste concerné.

Il en est de même pour les grands groupes.

Quant aux PME et PMI, elles utilisent moins ce genre de pratique, car elles n'ont pas forcément les compétences pour pouvoir les interpréter. Elles vous jugeront sur votre parcours professionnel, votre motivation pour le poste et « au feeling ».

Il existe différentes sortes de tests de recrutement qui vont des tests d'intelligence, d'aptitude, de personnalité, graphologie, etc.


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !