Cabinet de recrutement

À jour en Juin 2018

Écrit par les experts Ooreka

Prenez le contrôle pour trouver un emploi !

Soyez réactif, méthodique et efficace dans la recherche des offres d'emploi, le moindre détail à son importance, sachez le décrypter.

Qu'est-ce qu'un cabinet de recrutement ?

Entretien jeune femme et homme

De nombreuses grosses sociétés, des PME et des PMI font appel à des cabinets de recrutement pour rechercher leurs différents collaborateurs.

Ils bénéficient, de ce fait, de leurs compétences tout en gagnant du temps et de l'énergie.

Le cabinet de recrutement sera mandaté par l'entreprise pour trouver le meilleur candidat. Il engage donc sa notoriété et sa responsabilité lorsqu'il présente des personnes à l'entreprise.

Bon à savoir : le cabinet de recrutement peut aussi être chasseur de tête, par approche directe du candidat.

Quelles sont les missions d'un cabinet de recrutement ?

Missions principales

Le cabinet de recrutement devra être efficace et rapide. Il accompagnera l'entrepreneur dans ses différentes démarches à savoir :

  • la définition du poste,
  • le choix des candidats.

Il sera donc un véritable intermédiaire entre le postulant et le futur employeur.

Le cabinet de recrutement peut aussi être spécialisé dans un domaine particulier, comme l'informatique, ou plus orienté dans l'embauche des cadres :

  • La société va donc transmettre au cabinet de recrutement ses souhaits, ses attentes et ses critères de sélection concernant le poste à pourvoir.
  • Le cabinet de recrutement va mettre en place tous les moyens et les outils pour rechercher la personne idéale correspondant au poste déterminé.

Autre rôle du cabinet de recrutement

Il peut aussi faire office de conseil et aider un demandeur d'emploi sur la rédaction de son CV et de sa lettre de motivation ou encore donner des pistes sur le comportement à adopter lors d'un entretien d'embauche.

Cabinet de recrutement : comment ça marche ?

Le principal objectif du cabinet de recrutement sera de trouver le candidat exemplaire pour le poste à pourvoir.

La campagne de recrutement se déroule bien souvent sur différentes étapes.

Étape 1

Le cabinet de recrutement passe une annonce afin de recevoir les CV des postulants.

Cette offre d'emploi peut être diffusée sur :

  • des sites spécialisés,
  • dans la presse,
  • par un organisme comme Pôle emploi ou l'Apec.

Le cabinet de recrutement peut aussi utiliser une banque de données de CV.

Étape 2

Il sélectionne les CV les plus pertinents en vérifiant les compétences, l'expérience, la formation.

Il convoque ensuite les candidats pour un entretien d'embauche afin de définir leur personnalité.

Les postulants passeront des tests de recrutement.

Étape 3

Le cabinet de recrutement fera une présélection des candidats correspondant le mieux au profil du poste recherché.

Il ajoutera ses propres commentaires à sa sélection et la proposera à l'entreprise souhaitant recruter.

Étape 4

L'entrepreneur dispose d'un panel réduit de candidats qui sont censés correspondre parfaitement au profil du poste.

Le recrutement se fera en concertation avec le cabinet de recrutement.

Cabinet de recrutement : avantages et l'inconvénient

Comme tout à chacun, le cabinet de recrutement a son lot d'avantages et d'inconvénient.

Les avantages

  • Le cabinet de recrutement, grâce à une mise en veille, peut repérer très rapidement les talents.
  • C'est un professionnel du marché de l'emploi, doté d'un véritable savoir-faire au service des entreprises.
  • Il connaît parfaitement le secteur d'activité de l'entreprise.
  • Le cabinet de recrutement disposera également d'un excellent carnet d'adresses pour « chasser » le candidat idéal.
  • Les recruteurs d'une entreprise spécialisée dans le recrutement reçoivent une formation à la non-discrimination à l'embauche au moins une fois tous les cinq ans : en théorie, c'est la garantie contre d'éventuelles pratiques discriminatoires.

L'inconvénient

  • Faire appel à un cabinet de recrutement représente un certain coût.
  • En général, la mission est au forfait. Il facturera un pourcentage de la rémunération brute annuelle prévue pour le candidat recherché entre 10 et 25 % jusqu'à 1/3 pour des chasseurs de tête.

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !