Aide individuelle à la formation : qui est concerné ?

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en novembre 2020

Sommaire

Si vous êtes inscrit à Pôle emploi, vous savez sans doute que vous pouvez bénéficier d'une formation pour développer vos compétences ou acquérir une qualification. Il s'agit d'un bon moyen pour accéder à un emploi plus facilement.

Seul problème : ces formations sont généralement payantes. Pas de panique, vous avez peut-être droit à une aide financière : l'AIF (aide individuelle à la formation).

Profil requis pour toucher l'AIF

Vous avez droit à l'AIF si vous êtes :

  • demandeur d'emploi et que votre demande de formation est en cohérence avec un objectif réaliste de reprise d'emploi ;
  • en suivi à Pôle emploi ou en accompagnement CRP/CTP ou CSP.

Formations concernées

Seules certaines formations sont concernées.

Dans le cadre d'un licenciement économique

De plus, seules certaines formations sont concernées, à savoir :

  • Formations suivies dans le cadre de la convention de reclassement personnalisé (CRP) ou du contrat de transition professionnelle (CTP) :
    • ce sont des dispositifs ouverts à toute personne licenciée pour motif économique ;
    • en optant pour l'un d'entre eux, le demandeur d'emploi bénéficie d'un accompagnement visant à la reprise d'une activité professionnelle.
  • Formations suivies dans le cadre d'un contrat de sécurisation professionnelle (CSP) : ce dispositif concerne les salariés licenciés pour raison économique et qui totalisent 4 mois d'affiliation à l'assurance chômage durant :
    • les 28 mois qui précèdent la date de licenciement si l'intéressé est âgé de moins de 50 ans ;
    • les 36 mois qui précèdent la date de licenciement si le demandeur d'emploi est âgé de plus de 50 ans.

Autres formations concernées

D'autres formations peuvent vous permettre de bénéficier d'une aide individuelle à la formation :

  • les formations du secteur sanitaire et social, à condition :
    • que leur accès résulte de la réussite à un concours ;
    • qu'un accord ait été pris au niveau régional entre le conseil régional et Pôle emploi ;
    • d'être inscrit à la recherche d'un CDI à temps plein ou partiel depuis au moins 6 mois ;
    • que la formation soit au moins de niveau bac + 2 ;
    • d'avoir travaillé au moins 2 ans ;
  • les stages préparatoires à l'installation des futurs artisans, à condition :
    • qu'aucune aide régionale équivalente n'existe déjà ;
    • de chercher un CDI à temps plein ou partiel depuis au moins 6 mois ;
  • des formations post jury validation des acquis de l'expérience (VAE), à condition :
    • que la certification visée n'ait été que partiellement validée ;
    • que la formation ait lieu au plus tard 5 ans après la date de notification du jury ;
  • des formations non couvertes par les achats de formation de Pôle emploi, tant que votre démarche est cohérente avec votre projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE).

Autres aides des organismes de l'État

En fonction du statut des demandeurs d'emploi, d'autres organismes peuvent financer une formation. Il peut s'agir :

  • Du conseil régional : les personnes non indemnisées par Pôle emploi mais inscrites auprès de cet organisme peuvent prétendre à une aide pour le financement d'une formation. Les jeunes âgés de moins de 25 ans sont susceptibles de bénéficier de cette aide via les missions locales.
  • De l'AGEFIPH : c'est l'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées. Des aides sont accordées par cet organisme dans le cadre de la formation des travailleurs handicapés.

Plus de conseils pour booster votre recherche d'emploi :

Recherche d'emploi

Recherche d'emploi : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles sur les offres d'emploi
  • Des conseils sur la candidature et l'entretien d'embauche
Télécharger Mon Guide

Ces pros peuvent vous aider